DEDICACE A MES OREILLES : Chronique

Qobuzz.jpg
Youtube.JPG
Michael Schenker Group_Michael Schenker

          MICHAEL SCHENKER - THE MICHAEL SCHENKER GROUP  : 1980  (Original Germany)

         Enfin Seul aux Commandes

Lorsque Michael SCHENKER quitte UFO fin 78, il fait un bref retour dans son ancien groupe SCORPIONS. Il joue sur 2 titres de l’album LOVEDRIVE.

Sa réintégration au sein du groupe est même annoncée dans la presse, mais pendant la tournée qui suit la sortie de l’album, les vieux démons de SCHENKER sont de retour. Personnage incontrôlable et individualiste aux nombreuses addictions dont un abus d’alcool excessif, il préfère quitter le groupe à l’amiable. C’est Matthias JABS qui le remplace.

Etant alors en mauvaise santé, il suit une cure de désintoxication puis se fait couper sa légendaire crinière blonde. Il passe ensuite quelque temps avec ses potes de RUSH aux USA afin de se retaper.

Après avoir sabordé une offre pour rejoindre AEROSMITH pour remplacer Joe PERRY, il décide de monter son propre groupe.

Fin 79, il commence à répéter avec Gary BARDEN (Chants), Billy SHEEHAN (Basse, Ex TALAS et futur David Lee ROTH BAND) et également Denny CARMASSI (Batteur,Ex MONTROSE).

Ils enregistrent quelques démos, mais hélas, SCHENKER retombe malade et cela met fin à cette formation.

Une fois guéri et toujours épaulé de BARDEN, le choix de SCHENKER se porte sur quelques requins de studio, Mo FOSTER et Simon PHILIPS, pour la réalisation de son 1er album.

Il recrute Roger GLOVER, alors membre de RAINBOW, pour la produire le disque. Devant compléter sa formation avec un clavier, GLOVER lui propose alors Don AIREY actuel clavier de RAINBOW.

Le groupe étant complet, le MICHAEL SCHENKER GROUP est né. Il nous livre un 1er album solide et prometteur qui sort en septembre 80.

L’album, encensé par les journaux de Rock, se classe 8ème dans les Charts britanniques.

 

Michael SCHENKER est en pleine forme et joue remarquablement. Tout au long du disque, il n’y en a que pour sa guitare magique. Les morceaux sont assez bons et  bien construits, remarquablement interprétés avec une section rythmique d’enfer.

Un seul bémol, mais il est de taille : Le chanteur Gary BARDEN.

Son chant, inspiré fortement de celui de Ronnie James DIO et de David BYRON (URIAH HEEP), n’est hélas pas à la hauteur des autres musiciens, et c’est vraiment dommage.

Gary BARDEN est quasiment un amateur quand Michael SCHENKER fait sa connaissance.

On imagine aisément ce qu’aurait réalisé DIO sur ces mêmes morceaux.

 

Quoiqu’il en soit, le prodige allemand réalise des prouesses techniques incroyables sur tout l’album, et le solo qui tue et que l’on attend tous arrive sur TALES OF MYSTERY. Il fait partie de ce qu’il a fait de mieux dans sa carrière. La chanson, pâle imitation du SOLDIER OF FORTUNE de DEEP PURPLE, s’envole littéralement lorsque SCHENKER plante son incroyable chorus en fin de morceau. A nous donner des frissons !

ARMED AND READY, CRY FOR THE NATIONS qui rappelle LOVE TO LOVE de UFO, VICTIM OF ILLUSION et LOST HORIZONS sont des titres taillés pour la scène. Le jeu de guitare de SCHENKER est phénoménal et la rythmique d’acier de Simon PHILLIPS et Mo FOSTER le complète à merveille. Michael nous glisse un petit morceau acoustique BIJOU PLEASURETTE comme au bon vieux temps de UFO.

 

Le groupe étant composé en majorité de musiciens de studio, il est alors impossible pour SCHENKER de partir avec eux en tournée. Il lui faut donc engager de nouveaux membres permanents capables également de participer à la composition de morceaux futurs. Seul Gary BARDEN sera conservé.

 

SCHENKER fait alors appel au batteur Cozy POWELL qui vient de quitter RAINBOW. Il engage également Chris GLENN (ex ALEX HARVEY BAND) à la basse. Il complète son groupe avec un ancien membre de UFO, Paul RAYMOND qui peut officier à la fois en tant que clavier et guitare rythmique.

Le groupe baptisé MSG se lance ensuite dans une tournée mondiale.

Cette même formation enregistrera en 81 un nouvel album intitulé MSG.

That’s another story !